Slide

À propos de Liv Westphal…

Liv Westphal est une athlète internationale française, née à Milan le 22 décembre 1993 d’une mère italienne et dan père français.

Elle est licenciée à l’as saint-junien athlétisme. Liv est détentrice des records de France du 5km et 10km sur route et du 5000m indoor. Elle est aussi triple championne de France du 5000m (2017-2019) et a remporté les championnats de France de cross country en 2019.

Après avoir étudié 7 ans aux états-unis elle sèntraine aujourd’hui à Valence en Espagne.
Liv Westphal
  • FACEBOOK
  • LINKEDIN
  • INSTAGRAM
Liv Westphal
Après avoir commencé par le basketball à Limoges, Liv a découvert ses qualités de résistance et d’endurance et a décidé de s’inscrire à un club d’athlétisme.

Très vite, ses prédispositions pour le demi-fond sont devenues évidentes et les résultats ont commencé à arriver au niveau national, puis international. En parallèle de l’athlétisme, Liv a étudié à l’université de Boston College pendant sept ans et a obtenu un Bachelor en communication et en études hispaniques en 2015, puis un Master en leadership en 2016 et enfin un Master en langues (spécialité français - italien -espagnol).

Atteindre un objectif est le début d’une nouvelle:

0
Records de France de 5 km et 10 km sur route.
0
Championne du 5000 m en salle.
0
fois championne de France du 5000m (2017-2019)
0
Championnat de France de ski de fond en 2019.

Pour moi, l’athlétisme est un sport à la fois simple et tellement riche. J’en ai tiré beaucoup de leçons, qui m’aident bien au-delà de ma pratique sportive. Il faut une grande force mentale, car personne ne peut courir à votre place et l’entraînement est exigeant. Il faut apprendre à écouter son corps tout en testant ses limites. C’est une façon d’aborder le monde autrement, en symbiose avec la nature.

MON FIL D'ACTU

  • Insta 🆅🆂 Adult life 

lavida #tuesdaytruth #itiswhatitis
  • Il y a exactement un an je déclarais forfait aux France de 10.000m, pensant qu’une coupure de trois semaines me remettrait d’aplomb. ⁣
Je n’avais jamais envisagé la période qui allait suivre. Douze mois à composer jour après jour avec des douleurs aigües, pas bien identifiées au début. ⁣
Cette confrontation à la blessure grave est pénible. C’est là qu’on réalise à quel point la pratique quotidienne est précaire. ⁣
On perd toute certitude sur l’avenir et la maîtrise d'un corps qui avait toujours obéi. Alternent les moments de colère, de tristesse, de culpabilité, mais aussi d’optimisme. On sait bien que tôt ou tard les choses finiront par s’ajuster. ⁣
Répondre aux messages ou poster devient alors difficile. On stresse un peu : que dire ? ⁣
Aborder ce genre d’anxiété est tabou, notamment sur les réseaux sociaux. ⁣
Question de pudeur, peut-être. Et ce besoin douteux d’avoir à afficher le beau temps fixe pour maximiser les 'likes'.⁣
⁣
⁣
En tout cas, après un mois 𝘰𝘧𝘧, je finalise mon processus de guérison et prépare le retour aux compétitions, sans griller les étapes. ⁣
Objectif cross & route 😋⁣
⁣
Maintenant, avec un peu de recul, c’est plus facile de prendre cette tranche de vie pour ce qu’elle a été : un temps de réflexion indispensable, une ouverture sur l’avenir. ⁣
⁣
A tous les athlètes blessés : ⁣
Ayez un peu de compassion pour vous-même. Sachez que, quel que soit notre niveau, on y passe tous tôt ou tard. Ça fait partie du jeu.
Toute période, aussi difficile soit-elle, est l’occasion d’apprendre, de grandir et surtout de bénéficier du soutien de notre entourage ❤️‍🩹⁣
⁣

⁣
@nike — @nikerunning — @nikewomen⁣
@danasport⁣
@assj_athletisme 
@cd_metaesport 
@catalent_pharma_solutions 
@fitem_recup 
@gininiantipode 
@vithassaluddeportiva 

📷 : @jaumeatl99 
⁣
  • Città dell’anima 

♥️☕️🍦⚽️⛱

#fueledbycappucino #vacanzeromane #browsingitaly101
  • Dans l’écrin du lac de Vassivière, de bien meilleures sensations que vendredi, dans une course longue, verte et vallonnée. ⁣
⁣
Un bol d’air limousin 🌰 🌿 avant de couper et de miser sur un complet rétablissement. ⁣
⁣
Je dois avouer qu’en cette année olympique j’ai tout tenté pour arriver fin prête aux échéances, en grillant sans doute quelques étapes 😬 
⁣
Malgré tout je sais maintenant que je suis sur la bonne voie. ⁣
⁣
En tout cas je tenais à vous remercier pour tout le soutien, dans les bons mais surtout dans les mauvais moments, là où en a le plus besoin. ⁣
La preuve qu’avant d’être athlètes nous sommes des êtres humais, alors merci ♥️ !!!⁣
⁣
⁣
⁣
@tourdulacdevassiviere #miseauvert #homesweethome #limousinquandtunoustiens
⁣
@nike 
@nikewomen 
@nikerunning 
@assj_athletisme 
@cd_metaesport 
@catalent_pharma_solutions 
@fitem_recup 
@gininiantipode 
@vithassaluddeportiva 

📷: @lepopu_tds — Thierry Salaud
  • S’il y a une victoire pour moi ce soir, c’est celle d’avoir franchi la ligne d’arrivée. Au courage, coûte que coûte, en attendant de retrouver toutes mes sensations et la sérénité. 

Le résultat est certes frustrant, mais je suis heureuse d’avoir épinglé un dossard après ces interminables mois de galère. 

Quelque part je me dis que quand les astres 🪐 finiront pas s’aligner de nouveau — car ils finiront par le faire — je n’en apprécierai que davantage tout ce que ce sport si exigeant peut offrir. 

J’en profite pour féliciter @leila_hadji, @alessia.z, @kipsangjeptooo qui forment un très très beau podium ainsi que toutes les autres nanas des 12.5 tours 🤍

#showingupmatters #keyattitude #trusttheprocess 

@nike 
@nikewomen 
@nikerunning 
@danasport_mc 
@assj_athletisme 
@cd_metaesport 
@gininiantipode 
@catalent_pharma_solutions 
@fitem_recup 
@vithassaluddeportiva 

📷: @remi_blomme
  • Heat index is currently somewhere between OMG and WTF ⁣
Toasty summer running getting serioussss 🌶 🥵 😵‍💫⁣
⁣
#breakasweat #caloret #arrozales #tesorosvalencianos⁣
⁣
@nike 
@nikerunning 
@nikewomen 
@danasport_mc 
@assj_athletisme 
@cd_metaesport 
@gininiantipode 
@catalent_pharma_solutions 
@fitem_recup 

⁣
⁣📷: @magnusvaughn — @flora_dlhs
  • #ValenciaVuelveACorrer #Puesyotambien ⁣🐣
⁣
⁣
Petite incursion ce matin dans les avenues (très) venteuses de Valence. ⁣
Attendre le coup de feu au rythme tonitruant de « The Show Must go On », retrouver des visages connus que l’on devine souriant sous les masques. ⁣
Quatorze mois que les rues de Valence ne vibraient plus. A vrai dire, moi non plus, je ne vibrais plus vraiment.⁣
⁣
⁣
Toujours en processus de « récupération à 100%», cette sortie dominicale a été pour moi un entrainement ‘contrôlé’: retrouver des sensations de course en restant relâchée, sans idées de classement, ni de chronos. ⁣
Une parenthèse en attendant que la dernière pièce de « mon puzzle de déséquilibre du bassin » 😅, mon vilain petit carré des lombes droit, se relâche totalement et me permette de finalement courir libérée, sans tensions musculaires, à mon véritable potentiel #onvayarriver 🧘‍♀️ ⁣
⁣
⁣
Récupérer, me renforcer, prendre mon temps, miser sur la suite, sans programmer longtemps à l’avance. Pas forcément évident quand on voudrait que les choses avancent plus vite.
Quoiqu’il en soit, cette « suite », elle a commencé ce matin en partageant le macadam avec 666 coureurs.
⁣
Les petits bonheurs oubliés ces derniers mois mais qui ponctuent le quotidien des valenciens. Et le mien 💙⁣
⁣
#tinybitsofhappinness #ciudaddelrunning #devuelta⁣
⁣
@nike 
@nikerunning 
@nikewomen 
@assj_athletisme 
@danasport_mc 
@cd_metaesport 
@gininiantipode 
@catalent_pharma_solutions 
@10kvalencia 
⁣
📷 : @running_cv / @fotografiafede
FFA Logo
Nike
Logo Ginini
Joignez-vous à mon rêve olympique

ROAD TO TOKYO

Que ce soit pour 2021 ou 2024, j’ai la volonté de donner le meilleur de moi-même. Mon rêve est inchangé : il s’agira en 2021 de participer au 10.000m à Tokyo en représentant la France au plus haut niveau.

Mon projet se prolongera au moins jusqu’en 2024 et se concrétisera, je l’espère, par le marathon des Jeux Olympiques de Paris. Étant donné son ambition, cet objectif ne peut être mené à bien que dans une dimension collective. S’aligner contre les meilleures mondiales nécessite l’aide et la contribution d’une équipe soudée.

Afin de pouvoir m’entrainer dans des conditions sereines et compatibles avec des objectifs sportifs  ambitieux, je suis à la recherche de partenaires qui pourront me soutenir financièrement, tout en étant en phase avec l’image que j’essaie de donner de mon sport et de moi-même : projection optimiste vers l’avenir, dynamisme, abnégation, prise de responsabilités et transparence.